Service de contrôle de l'Assainissement Non Collectif

Assainissement autonome. Epandage, filtre à sable, gravelette, simple mais délicat à mettre en oeuvre.Nous avons créé en 1996 ce service de contrôle de l'assainissement Autonome.
Depuis 2004, la société NICOT Contrôle a été créée pour assurer son service spécialisé.

Le fonctionnement est simple et peu cher.
Jugez plutôt :

Pour une redevance de 0,20 à 0,30 € HT/m3 d'eau consommée + 250 € par permis de construire, nous vous donnons la possibilité de réaliser (tarifs 2010) :

  • Le contrôle avant travaux de tout projet
  • Le contrôle avant recouvrement des fouilles de toute nouvelle installation.
  • Le contrôle périodique (tous les 4 à 5 ans) de toutes les installations existantes.
  • La tenue à jour de votre fichier des installations consultable en permanence sur ce site, et vous permettant d'éditer pour chaque installation : 
    • le dernier certificat de conformité
    • le plan masse des installations
    • les statistiques

[Cliquez pour une démonstration]

Vous êtes une commune indépendante, sans Services Techniques, nous sommes en mesure d'assumer la totalité de la Gestion de vos dispositifs d'Assainissement Autonome.

Vous êtes une collectivité territoriale (communauté de communes, district...), vous avez des services Techniques :

  • Confiez-nous les missions de terrain, nos données sont directement intégrables dans votre logiciel de gestion de l'assanissement.
  • Nous pouvons également gérer la totalité de vos dispositifs d'assainissement autonome.

Notre service permet à toute collectivité territoriale de disposer instantanément d'un service de contrôle de l'Assainissement Autonome :

  • Vous limitez les frais
  • Vous n'avez pas à créer de nouveaux postes (qu'il faudrait pérenniser un jour)
  • Vous n'avez pas à assumer la formation de nouveau technicien (souvent vite dépassé)
  • Vous n'avez pas à investir dans des logiciels (pas toujours indispensable pour des communes rurales)
  • Vous n'avez pas de véhicule, ni de matériel à acheter (P.C., bureaux...)